Enquête de conjoncture CPME | 2022 : reprise ou rechute pour les TPE-PME ?
juin 23, 2022
Agenda [2023] CPME 71 – Devenez annonceur : insérez votre publicité
juin 30, 2022

24 juin 2022

Le 21 juin dernier, deux de nos adhérentes, Carine Jacopin (Freelance Secrétariat) et Christelle LOTZ (Légendes Gourmandes) ont été interviewées dans le cadre d’un reportage pour France Télévision.

« Pouvoir d’achat : les saisies sur salaire sont de plus en plus fréquentes »

 

 

 

Avec l’inflation, les saisies sur salaire se multiplient. Elles surviennent lorsqu’un salarié ne parvient plus à payer ses factures et exposent la situation financière d’un collaborateur à son patron.  

Certains salariés, dont le budget est serré, ne parviennent plus à régler leurs factures. Deux patrons ont constaté une multiplication des saisies sur salaire de leurs collaborateurs. Jean-Claude Busson, dirigeant de l’entreprise CBM à Autun (Saône-et-Loire) est obligé de convoquer l’un de ses salariés pour lui annoncer la mauvaise nouvelle. Ce chef de chantier n’a pas réglé 515 euros de taxe foncière pour son ancien logement. La somme sera prélevée sur ses prochains salaires. « On a un loyer qui augmente, on a des prix à la caisse qui augmentent », explique le salarié.  

Une somme calculée en fonction des revenus 

La somme retenue par l’employeur est calculée en fonction des revenus, mais un minimum vital de 575,52 euros par mois ne peut pas être prélevé. Une directrice, qui a sous sa responsabilité plus d’un millier de vendeurs à domicile, reçoit régulièrement des courriers. « Ça nous permet de se rendre compte que le salarié a peut-être d’autres difficultés et qu’on peut peut-être trouver des solutions pour l’aider », assure Christelle Lotz, dirigeante de l’entreprise Légendes gourmandes à Champforgeuil (Saône-et-Loire).