💻Aides à la numérisation des entreprises [Covid-19]

Réaction de la CPME aux annonces du Premier ministre, Jean Castex
janvier 15, 2021
Quels déplacements professionnels autorisés au-delà de 18h ?
janvier 20, 2021

18 janvier 2021

Plateformes de e-commerce

Le site ''clique-mon-commerce''

Des solutions numériques gratuites pour permettre le développement d’une activité en ligne pendant le confinement :

Ces offres sont recensées et détaillées sur le site internet dédié clique-mon-commerce.gouv.fr

Cette plate-forme propose des solutions numériques, labellisées par le Gouvernement, aux commerçants, artisans, restaurateurs pour :

  • rejoindre une place de marché en ligne mettant en avant les commerces de proximité,
  • mettre en place une solution de logistique/livraison,
  • mettre en place une solution de paiement à distance ou numérique,
  • créer un site internet pour leur entreprise et communiquer à distance avec leurs clients.

Elle permet à chaque entreprise d’identifier les solutions les plus adaptées à son profil, selon :

  • leur type d’activité,
  • leur situation géographique,
  • leurs besoins spécifiques.

Exemples :

  • la plateforme «Ma ville, mon shopping» de la Poste qui propose un abonnement gratuit pendant la durée du confinement et des commissions réduites de moitié (4,5% des ventes contre 9% habituellement),
  • la solution Paylib qui permet aux entreprises de mettre en œuvre un système de moyens de paiement en ligne gratuit pendant 3 mois,
  • l’offre de solutions Wishibam qui propose la mise en place gratuite d’une place de marché locale et des commissions offertes pendant les 6 premiers mois.


Un soutien de 20.000 € par commune

Un soutien immédiat de 20 000 € par commune permettra d’accompagner les collectivités locales dans la mise en place de ces solutions, pour un montant total de 60 millions d’€.

Les collectivités intéressées sont invitées à contacter l’agence nationale de la cohésion des territoires. L’accompagnement sera réalisé par la banque des territoires. Cet accompagnement inclut un diagnostic et le développement d’une plateforme locale de e-commerce, de retrait de commandes ou de réservation à distance, choisies préférentiellement parmi les solutions identifiées sur le site clique-mon-commerce.gouv.fr.

Plusieurs collectivités locales ont déjà mis en place avec succès ces plateformes de e-commerce.

Presse : Dossier de presse – Plan sur la numérisation des entreprises : soutien au développement du commerce en ligne – 10/11/2020 [PDF – 411 Ko]


Solution Ecommerce BFC - Bourgogne Franche-Comté

Plateforme regroupant les solutions et les compétences permettant aux commerçants et artisans et bourgogne-Franche-Comté de maintenir une activité en cette période de confinement.

Découvrir la plateforme


Vente en ligne, click and collect : n'oubliez pas le droit de rétractation !

De nombreux commerçants ont opté pour le développement de la vente en ligne et du click and collect (retrait en magasin) depuis la fermeture imposée des commerces. La CPME rappelle que tout achat réalisé en ligne ou par téléphone suivi d’un retrait en boutique est soumis à la règlementation relative à la vente à distance, avec notamment le bénéfice pour le consommateur d’un droit de rétractation de 14 jours.
Le site « Consumer law ready » (programme européen auquel la CPME participe) vous informe sur droit de rétractation : cliquer ici pour avoir accès à ce programme, dont le module 2 « droit de rétractation ».


Les aides de France Num

France Num propose plusieurs dispositifs dans le cadre du Plan de relance :

Un chèque numérique de 500€

Dans le cadre du plan de soutien à la numérisation des commerçants, artisans, professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et professionnels libéraux, le gouvernement a confié à l’Agence de services et de paiement (ASP) et à France Num, la mise en place d’un chèque numérique de 500 euros pour accompagner les entreprises, fermées administrativement lors du second confinement, à couvrir leurs coûts de numérisation.

A qui s’adresse cette aide ?

Le chèque France Num de 500 euros est proposé aux entreprises de moins de 11 salariés ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public à partir du 30 octobre 2020, ainsi qu’aux hôtels et hébergement similaires.

Pour bénéficier de cette aide, les entreprises éligibles devront justifier d’avoir engagé des dépenses de numérisation à hauteur de 450 euros minimum, et ce entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021. La justification de cet engagement devra être appuyée par une ou plusieurs factures.

Quelles sont les dépenses éligibles ?

Cette aide vise à couvrir tout ou partie des coûts liés à une démarche de numérisation depuis le 30 octobre 2020 :

  • vente ou promotion, gestion de l’entreprise ou encore la relation clients;
  • rémunération d’une prestation d’accompagnement par des professionnels agréés dont la liste est disponible sur le site internet de l’ASP

Combien d’entreprises pourront être aidées ?

Un budget de 60 millions est affecté à cette aide exceptionnelle. Elle devrait ainsi permettre d’aider 120 000 entreprises.

Comment en bénéficier ?

A partir du 28 janvier 2021, les entreprises éligibles peuvent déposer leur dossier à l’adresse suivante : cheque.numerique.gouv.fr. Cette aide peut être cumulée avec les différents dispositifs de soutien à la numérisation mis en œuvre par les collectivités locales.


Des diagnostics numériques

CCI France et CMA France réaliseront 10.000 diagnostics numériques gratuits auprès des artisans, commerçants et indépendants qui pourront en faire la demande auprès des chambres consulaires de leur territoire. Ce diagnostic leur permettra d’évaluer la maturité numérique de leur entreprise et les aidera à entamer leur transition numérique en élaborant un plan d’action individualisé et adapté.


Mooc : Ma TPE à rendez-vous avec le numérique

Cette formation en ligne gratuite s’adresse à tous les chefs d’entreprise, artisans, commerçants, professions libérales et créateurs d’entreprise qui se demandent ce que le numérique peut réellement apporter à leur entreprise et par où commencer.

La première session aura lieu en janvier 2021, les inscriptions sont ouvertes.


La garantie de prêt France Num

C’est dans le cadre du fonds européen d’investissement que la France déploie des garanties pour débloquer 715 millions d’euros dans le cadre de nouveaux prêts en faveur des petites entreprises. Ces garanties sont gérées par BpiFrance et mises  à la disposition de toutes les banques françaises. La garantie France Num est destinées à soutenir la transformation numérique des entreprises françaises.

Cette garantie, permet de couvrir à 80% un prêt contracté auprès des réseaux bancaires par une TPE ou une PME de moins de 50 salariés en vue de financer son passage au numérique.

Le montant maximal du prêt est fixé à 50.000 €. Il est destiné aux entreprises ayant au moins 3 ans d’existence légale et un projet de transformation numérique avec de l’investissement matériel.


Les aides financières régionale à la transformation numérique – mise à jour 4 janvier 2021

Les régions ont également mis en place des actions de soutien de l’activité économique des TPE, PME, artisans, commerçants et professions libérales en leur proposant des aides financières à la transformation numérique

Ces actions de soutien peuvent :

  • viser la création, la refonte ou l’optimisation d’un site internet ou d’un site d’e-commerce,
  • soutenir des investissements pour la vente à distance et la commande à emporter,
  • accompagner les commerçants sur les marchés et les forains,
  • ou encore apporter des aides à la formation pour développer le télétravail.

Les aides en Bourgogne Franche-Comté

Le programme ''Kapnumerik'' porté par les CCI et ''Numéric'artisanat'' porté par les CMA

Ces programment consistent en un accompagnement complet et gratuit, allant de la sensibilisation au numérique jusqu’au plan d’action. Une inscription sur des solutions e-commerce géolocalisées (mon-commerce-ouvert.fr, achat-ville) peut être effectuée dans ce cadre.


L'aide au développement d'outils numériques dédiés au tourisme

Cette aide incite à proposer de nouveaux outils visant à améliorer l’expérience visiteur grâce aux nouvelles applications numériques, et à les faire connaître : immersion, personnalisation, … La subvention représente 25 % des dépenses éligibles, dans la limite de 25 000 euros.


L'aide aux librairies indépendantes

Cette aide contribue à la création, au maintien, au développement économique et à la transmission de la librairie en région, et inclut la mise en place possible d’un programme d’équipements informatiques. Le montant de la subvention dépend du projet.


Le dispositif Croissance - Aide au conseil stratégique

Cette aide appuie les PME-PMI dans leurs démarches de développement en finançant une prestation de conseil d’une durée supérieure à 5 jours, dans la limite d’un coût journalier de 1000 euros.


Le soutien régional aux investissements matériels des entreprises de l'ESS

Ce dispositif accompagne des projets d’investissement matériels liés à l’outil de production. La subvention représente 20 % maximum du montant de l’investissement éligible.


Formation, accompagnement, assistance et autodiagnostic

Autodiagnostic numérique des CMA

Le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) propose aux artisans de faire un bilan rapide et en ligne sur leurs usages numériques. A la clé, des solutions concrètes et des financements, pour trouver les bons outils selon leurs besoins, pour vendre leurs produits ou services via des plateformes en ligne, places de marché (marketplace) ou encore recourir au « click & collect ».


Clic&Connect de la Banque des territoires

Click & connect : un numéro unique d’appel pour les dirigeants de TPE

La CPME est partenaire de l’initiative de la Banque des Territoires qui lance à titre expérimental une plateforme destinées aux TPE : un numéro unique d’appel et un site internet de ressources, pour répondre à leurs besoins en médiation numérique.

L’objectif, aider les dirigeants dans la réalisation de démarches : télécharger une pièce jointe, réaliser les opérations administratives en lignes pour accéder aux aides déployées, etc.

L’objectif de cette plateforme intitulée « click&connect » est triple :

  • facilité l’accès des petites structures économiques à l’ensemble des dispositifs d’urgence auxquels elles sont éligibles pour leur donner les moyens de faire face au reconfinement et aux répercussions de la crise sanitaire
  • accompagner la numérisation de leur activité pour s’adapter aux mesures sanitaires et permettre la sauvegarde d’une partie de leurs activités
  • permettre une entrée vers une transformation numérique à terme plus forte

https://www.clic-connect.fr/


Guide pratique du ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance

Ce guide pratique qui recense les conseils et les bonnes pratiques numériques comprend trois étapes identifiées :

  • être visible en ligne ;
  • informer et garder le contact avec ses clients en faisant connaitre son offre ;
  • développer la vente par le retrait de commande, la livraison à domicile ou la vente en ligne.


Mobilisation des GAFA

Trois des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) se sont mobilisés pour aider les commerçants, artisans et professions libérales à se développer sur internet. Ils proposent des formations en ligne, des fonctionnalités pour mettre en place le click & collect, un espace de discussion avec des experts, de l’aide avec des outils de diagnostic, etc.

Facebook en association avec la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) a mis en place #SoutenonsNosTPEPME comprenant un parcours d’initiation au numérique, un outil de diagnostic, un centre de ressources et de conseils, etc. 

La CPME et Facebook se sont associés pour mettre en place un vaste programme d’accélération de la digitalisation des commerces à la CPME sur Facebook qui touchera 2 millions d’entrepreneurs au cours des 6 prochains mois.

Celui-ci inclut une semaine de formations flash conçue pour les commerçants, pour basculer en urgence vers des solutions digitales (drive, click & collect, …) comprenant un chat live avec des experts, diffusées auprès des 150.000 entreprises adhérentes de la CPME ainsi qu’un outil de diagnostic dédié aux commerçants pour obtenir un plan d’action numérique.

Enfin, #JeLikeMonCommerçant, une initiative pour mobiliser les Français sur Facebook et encourager la promotion des commerces de proximité, avec des cartes collaboratives pour trouver et faire connaître les commerçants en activité

En savoir +

Google France et la Fédération française des associations de commerçants (FFAC) ont créé « Ma vitrine en ligne » qui offre un service d’experts du numérique et un parcours d’accompagnement à distance.