Notre Président Thierry BUATOIS élu à la tête de la CCI Région Bourgogne-Franche-Comté

Coupe du monde rugby 2023 – Accès aux hospitalités pour les adhérents CPME
décembre 10, 2021
Indemnité inflation : consultez le questions/réponses du gouvernement
décembre 16, 2021

Le chalonnais Thierry BUATOIS élu à la tête de la CCI Bourgogne-Franche-Comté

Par Laurent GUILLAUMÉ – Le 14 décembre 2021

Le Président de la CPME 71 vient d’être élu à la tête de la CCI Bourgogne-Franche Comté par 34 voix contre 21.

Le chef d’entreprise chalonnais et Président de la CPME 71 a remporté l’élection qui se jouait contre un homologue côte d’Orien. Soutenu par le MEDEF, le candidat Saône et Loirien s’installe donc à la tête de la chambre consulaire et succède à Rémy Laurent. Dans son discours d’installation en présence du Préfet de région, Thierry Buatois a rappelé les éléments qui le caractérisent, « je consulte, j’écoute, je me nourris des idées de mes interlocuteurs et je reviens vers eux avec des propositions que je soumets à leur arbitrage. C’est ma façon de faire : rassembler et assembler, tant je suis persuadé que lorsqu’on a la capacité de rassembler des femmes et des hommes autour d’un même projet, ils possèdent souvent en eux une part de la solution ».

 » Ce mode de gouvernance ne peut réussir que si la confiance existe entre chacun. C’est un préalable essentiel et la seule situation dans laquelle je suis capable d’exercer mon savoir-faire. C’est aussi la mission que je m’assignerai » a lancé le Président nouvellement installé.

Thierry Buatois a rappelé son attachement aux territoires et à leurs diversités et richesses, rappelant de prendre en considération leurs spécificités et surtout la proximité territoriale. Le Président aura la lourde tâche d’avancer toujours plus loin dans la mutualisation des services pour toujours plus d’efficacité au profit du tissu entrepreneurial régional. A l’intention des entrepreneurs, « aucun ne doit être laissé de côté au principe qu’il est plus petit ou sujet à une quelconque sois-disante moins-value.
Aucun d’entre nous ne pourrait se réjouir de voir l’autre marginalisé, laissé de côté. Nous appartenons à la même communauté ; elle s’appelle : Bourgogne Franche Comté.
Nous devons au nom de cette appartenance être unis. Je travaillerai à cette unité ».


COMMUNIQUÉ DE LA CCI RÉGIONALE

Les 55 membres régionaux de la CCI Bourgogne Franche-Comté étaient réunis ce jour, sous la présidence de Fabien Sudry, Préfet de région, pour élire leur président et les membres du bureau, à l’occasion de l’assemblée générale d’installation de la CCI régionale.

Celle-ci faisait suite aux assemblées générales d’installation des 6 CCI territoriales de Bourgogne Franche-Comté, à savoir la CCI du Jura, la CCI Métropole de Bourgogne, la CCI de la Nièvre, la CCI Saône-Doubs, la CCI du Territoire de Belfort et la CCI de l’Yonne. Chacune de ces CCI est représentée à la CCI régionale à hauteur de son poids économique, à savoir :

–          CCI Métropole de Bourgogne : 23 membres

–          CCI Saône-Doubs : 15 membres

–          CCI Yonne : 6 membres

–          CCI Jura : 5 membres

–          CCI Nièvre : 3 membres

–          CCI Territoire de Belfort : 3 membres

L’ensemble de ces membres avait été élus à l’occasion des élections consulaire qui ont eu lieu du 27 octobre au 9 novembre. 115 000 chefs d’entreprises de BFC étaient alors appelés à voter pour élire leurs représentants dans leur CCI territoriale et à la CCI régionale.

Deux membres élus ont présenté leur candidature à la présidence de la CCI Bourgogne Franche-Comté : Thierry Buatois, chef d’entreprise en Saône-et-Loire, à la tête du groupe SEI, société d’ingénierie pour l’industrie, et Pascal Denis, chef d’entreprise en Côte-d’Or, à la tête de l’entreprise industrielle Vernet Behringer.

Après que les 55 membres de la CCI Bourgogne Franche-Comté aient exprimé leur choix, le résultat du dépouillement a donné 34 voix à Thierry Buatois et 21 voix à Pascal Denis. Thierry Buatois, qui succède donc à Rémy Laurent, est élu président de la CCI BFC pour la mandature 2022-2026.

Le bureau a ensuite été élu. Les présidents des CCI territoriales sont vice-présidents de droit du Bureau de la CCIR. L’ordre des vice-présidents détermine l’ordre pour l’intérim du Président, en commençant par le premier d’entre eux :

–          Premier vice-président : Alain ALBIZATI (CCI 90)

–          Vice-président : Pascal GAUTHERON (CCI Métropole de Bourgogne)

–          Vice-président : Jean-Luc QUIVOGNE (CCI Saône-Doubs)

–          Vice-président : Jean-Pierre PARIZON (CCI 39)

–          Vice-président : Thierry CADEVILLE (CCI 89)

–          Vice-président : Jean-Philippe RICHARD (CCI 58)

–          Trésorier : Francis PENNEQUIN (CCI Métropole de Bourgogne)

–          Trésorier-Adjoint : Pierre CHEVRIER (CCI 58)

–          Secrétaire : Christophe THIEBAUD (CCI 39)

–          Secrétaire Adjointe : Christine-Noëlle BAUDIN (CCI Saône-Doubs)

–          Membre : Marc MANDRAY (CCI 89)

–          Membre : Louis DEROIN (CCI 90)


Le Bourguignon Thierry BUATOIS élu à la tête de la CCI régionale

Par Fred JIMENEZ – Le 14 décembre 2021

Thierry BUATOIS, nouveau président de la Chambre régionale de commerce et d’industrie, chef d’entreprise en Saône-et-Loire, à la tête du groupe SEI, Société d’ingénierie pour l’industrie.

Les 55 membres du bureau de la Chambre régionale de commerce et d’industrie, récemment élus, se sont réunis ce mardi pour désigner leur président. Le vote a désigné Thierry Buatois, chef d’entreprise en Saône-et-Loire, où il dirige la Société d’ingénierie pour l’industrie (SEI), par 34 voix contre 21 à Pascal Denis, à la tête de l’entreprise industrielle Vernet Behringer, en Côte-d’Or.

Les deux candidats sont issus de la même CCI métropole de Bourgogne, résultat de la fusion des CCI de Saône-et-Loire et de Côte-d’Or qui compte 23 membres à elle seule et dont le poids économique représente 42 % de celui de la région Bourgogne Franche-Comté. Une autre fusion a également donné 15 membres à la nouvelle CCI Saône-Doubs , présidée par le Haut-Saônois Jean-Luc Quivogne. Hors ces deux poids lourds, les autres membres du bureau régional se répartissent ainsi : Yonne, 6 membres ; Jura, 5 ; Nièvre, 3, et Territoire de Belfort, 3.

Dans son allocution, le nouveau président, qui se place « au service des entreprises d’une seule communauté qui s’appelle la Bourgogne Franche-Comté », a résumé sa « méthode : je consulte, j’écoute, je me nourris des idées de mes interlocuteurs et je reviens vers eux avec des propositions que je soumets à leur arbitrage ». Thierry Buatois succède au Jurassien Rémy Laurent.