Loi de finances et réévaluation des actifs : les nouveautés 2021

Entreprises : ce qui change au 1er janvier 2021
janvier 8, 2021
Arrêt maladie automatique en cas de symptômes supposés Covid : la CPME alerte
janvier 8, 2021

8 janvier 2021

La loi de finances pour 2021 a été publiée. La CPME décrypte les principales mesures.

Loi de finances pour 2021 : les principales nouveautés pour les PME

Après 3 mois de débats intenses dans un contexte particulièrement incertain, la loi de finances pour 2021 a été publiée. Comme souhaité par la CPME, elle comporte, plusieurs mesures de soutien aux entreprises touchées par les conséquences de la crise sanitaire, ainsi que la baisse des impôts de production.  
Placée sous le signe de la relance, cette loi est néanmoins porteuse de mesures défavorables aux entreprises comme l’instauration d’une « conditionnalité » aux mesures d’aides actées par le gouvernement dans le plan de relance.

Comment améliorer vos bilans à moindre frais

Un dispositif adopté dans l’article 31 de la loi de finances pour 2021 peut vous aider à améliorer votre bilan, et augmenter votre résultat 2020 et votre notation. 
Il s’agit d’autoriser à procéder à la réévaluation de certains actifs, afin de les faire apparaître dans le bilan de l’entreprise pour leur véritable valeur actuelle sur le marché. La mesure autorise un différé fiscal qui permettra de neutraliser la fiscalité du « produit exceptionnel » constitué par l’écart de réévaluation, supprimant ainsi les impacts fiscaux négatifs sur l’opération.